BRANDIVY
Paysage de la Communauté de Communes du LOC'H
Logo Commune de Brandivy
Commune de Brandivy >Accueil > Découvrir > Historique
AnnuaireAgendaCarte interactive

 toutes les lettres

Historique

envoyer à un amiimprimer la page

À en juger par le nom des villages, on pense qu’une vaste forêt aurait jadis enveloppé Brandivy.

Ce lieu est habité dès la Préhistoire.

Il a été découvert au village de La Forêt trois haches polies en dolérite du Néolithique : deux d'origine probablement votives ou ayant servi au troc de marchandise, la troisième plus volumineuse a dû servir de percuteur. Il a été également trouvé des urnes de la fin de l'Âge du Fer et Gallo-romaines.

En 1969, lors d'un défrichement, ont été découverts des sites à enclos près des villages de Kerlande, Porh Guennec et Le Cordier, l'un rectangulaire de 45 x 31 m, l'autre elliptique de 40 x 32 m, dans lequel a été mis à jour un habitat de pierres sèches dont la toiture était soutenue par un poteau central. les fouilles ont permis de recueillir un mobilier important (céramiques). Leur construction remonte à l'Âge du Bronze et à l'Âge du Fer.

Pendant le Haut Moyen-Âge, le Loc’h est dominé par plusieurs mottes féodales. Leurs emplacements subsistent à Néherlann (commune de Grand-Champ), à l’ouest de Névédic, et probablement à Castelguen. Les ruines imposantes du château fort, construit en l’An mille par le baron de Lanvaux, se dressent encore à proximité de l’Étang de la Forêt (restes d’une des plus vieilles baronnies de Bretagne).

En 1138, à la demande du baron de Lanvaux, l'abbé Ruaud fonde "aux portes du château" et avec l'aide de moines ligériens, l'abbaye de Lanvaux. À partir de cet établissement commencent les défrichements et la mise en valeur des landes et bois qui couvrent le territoire.

En 1247, le baron de Lanvaux est emprisonné au château de Suscinio par le duc Jean 1er Le Roux qui lui confisque ses terres. En 1270 leurs terres sont restituées aux Lanvaux après que Geoffroi de Lanvaux ait juré de servir le duc. Cette trêve dure peu puisque, dès 1272, Alain 1er de Rohan combat Lanvaux au nom du duc. Les terres lui sont à nouveau confisquées.

Ces terres sont en partie cédées aux chapelains de la chapelle Saint-Michel d'Auray le 6 février 1383 (deux cents livres de rente à prendre sur les revenus de la châtellenie de Lanvaux). En 1451, le duc Pierre II précise que la baronnie de Lanvaux est depuis longtemps réunie "au corps du duché de Bretagne". En décembre 1463, Lanvaux et son château sont donnés par le duc François II à André de Laval (sire de Lohéac et maréchal de France). En 1484, Louis de Rohan-Guémené est fait baron de Lanvaux.

Jusqu’en 1514, la baronnie de Lanvaux appartient aux Rohan, puis aux seigneurs de Grisso.

Avant la Révolution, Brandivy dépendait du Comté de Largoët dans la sénéchaussée d’Auray. Ancienne trêve (église dépendant d'une autre paroisse) de Grand-Champ, elle est érigée en paroisse distincte en 1802 à la suite du concordat de 1801. Elle devient une commune indépendante le 4 juin 1862.

Contact I Mentions légales I Crédits I Plan du site I Site mis à jour le 21/09/2017